Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

90 % des candidats estiment qu'il est normal d'arranger son CV

Publié le par Le blog des cadres du BTP

 

Avez-vous déjà bidonné votre CV ? Non ? Statistiquement, il y a une chance très faible pour que ce soit vrai pour l’ensemble des lecteurs de ce billet, puisque selon une étude récente et très instructive, 75 % des CV sont trompeurs. Notamment chez les ingénieurs…

Nous avions déjà évoqué la chose ici, mais l’étude du Florian Mantione Institut nous offre aujourd’hui du nouveau grain à moudre.

Les candidats mentent donc. Mieux : à 90 %, ils estiment qu’il est normal d’arranger un CV. C’est un plébiscite. Notamment par la grâce d’Internet qui devient un alibi parfait : les 2/3 des candidats sont incités à tricher car « la tromperie est mise sur le compte de l’erreur de saisie ».

Tout le monde a saisi le truc ?

Au hit-parade de la tromperie, au sommet du mensonge éhonté ou maquillé, on trouve le diplôme. Pour 33% des chefs d’entreprise ou des DRH interrogés, les candidats s'attribuent "souvent" un faux diplôme. Quand ils ne l’achètent pas tout simplement. Il paraît que les Chinois s’en sont fait une grande spécialité. Mais cela n’étonnera pas grand monde.

Autre élément mis en avant : le poste précédemment occupé. Pour 34 % des responsables, c’est « rarement » vrai.

Mais là où ils se retrouvent quasiment tous, c’est sur la question des responsabilités réelles. Ils sont en effet 72 % à estimer que les candidats mentent « souvent » et se donnent plus d’importance qu’ils n’en avaient avant.

C’est peut-être parce que le précédent employeur ne les a pas reconnus à leur juste valeur, non ?

Malgré tout cela, et c’est assez amusant, patrons et DRH ne semblent pas s’affoler. Ainsi, deux employeurs sur trois ne font pas de contrôle de CV. Pourtant les résultats sont là : lorsqu’ils contrôlent les références, ils sont un tiers à « souvent » écarter le candidat au poste…

L’étude enfin s’est également intéressée à classer la tromperie par secteur d’activité.

And the big menteurs are... Les commerciaux (75%)-mais ça fait partie du job, non ?-, devant les managers (52%), les techniciens/ingénieurs (36%) et les administratifs (26%).

Si jamais vous venez postuler chez Atlantis-RH, faites attention : ici, on contrôle tout.

Sauf parfois l’orthografe sur ce blog.

 Retrouvez l'étude complète du Florian Mantione institut

Commenter cet article