Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Chine, la construction a la folie des grandeurs

Publié le par Le blog des cadres du BTP

Décidément, la Chine n’en finira jamais de nous surprendre. Alors que la construction de Sky City, la future plus haute tour du monde, avance cahin caha entre chinoiseries administratives et interrogations communistes, l’Empire du milieu nous offre chaque semaine une information édifiante quant à ses réglements d’urbanisme et autres pratiques dans le domaine de la construction.

 

Récemment, deux affaires ont fait le tour de la toile, en moins de temps qu’il n’en faut pour construire un hotel de 15 étages en Chine. C’est dire si cela va vite.

 

La première n’est pas vraiment une info de première fraîcheur, mais les images diffusées ces derniers temps un peu partout nous permettent de mieux saisir le phénomène.

 

Nous voulons parler ici des villes répliques, mais fantômes, qui poussent un peu partout en Chine.

 

Paris copié, Paris pastiché, mais Paris inhabité !

 

 

 

Villes anglaise, allemande, hollandaise ou village autrichien, l’Europe est passé à la moulinette de la copie architecturale, souvent initiée  par les architectes du vieux continents eux-mêmes, si l’on en croit cet article.

 

Paris n’est évidemment pas en reste, qui a sa réplique, ou plutôt une espèce de mausolée à Hangzhou près de Shanghaï. La Tour Eiffel de 108 mètres est bien là, qui découpe l’horizon, mais pas les habitants. La ville est censée accueillir 100 000 habitants à partir de 2015. Pour l’instant il n’y aurait qu’une poignée de néo-Mao-parigots….

Evidemment, tout ceci peut paraître assez drôle, mais lorsqu’on regarde ce documentaire de l’émission américaine 60 minutes, on rit moins jaune. (on vous conseille les trois premières minutes)

 

 

 

Pour résumer qu’y apprend-t-on ?

Chaque année, en Chine entre 12 et 24 nouvelle villes sortent de terre. Des millions de logements sont construits. Vous nous direz, tant mieux pour eux.

Oui, mais tant mieux pour  qui ?

Apparemment, la pierre est devenue le bien spéculatif par exemple pour la nouvelle classe moyenne chinoise qui, du coup, achète des appartements à tour de bras. Et, évidemment, elle ne les occupe pas… 

Donc, la Chine déplace des millions de paysans pour construire des logements, qui ne seront jamais habités par les propriétaires, lesquels ne pourront pas les louer aux populations moins fortunés de Chine qui n’ont absolument pas les moyens de se payer le loyer…

La politique de l'appartement unique

Pour éviter l’éclatement de la bulle immobilière, la Chine a décidé qu’à l’instar de l’enfant unique, la nouvelle politique sera celle de l’appartement unique. Ceci a permis de maintenir les prix à un certains niveau, sauf que des combines existent toujours pour acheter aux quatre coins du vaste pays....

Bref, la cata guette.

Et si la bulle immobilière devait exploser, et mettre le souk dans l'économie chinoise (la construction représente 30 % du PIB selon le documentaire), nul doute qu'on va le ressentir, l'effet papillon.

 

Tout ceci est inquiétant, mais puisque ce sont encore les vacances pour certains, voici deux autres histoires chinoises qui agrémenteront l'apéro ce soir.

La première, diffusée il y a quelques jurs, concerne un projet architectural hallucinant en passe d’être démoli : un propriétaire pékinois, forcément riche et haut placé, a réussi à édifier une colline rocheuse au sommet d’un immeuble. Et dans la colline, il a construit sa villa.

 

 

 

La justice vient de lui donner 15 jours pour tout détruire. Ce sont les voisins qui vont être contents.

Enfin, on se refait plaisir avec cette histoire en forme de conte, le combat d’un homme qui refusait de vendre sa maison et qui se retrouve aujourd’hui au milieu d’une autoroute.  

 

 

 

On n’est d’ailleurs pas sûr de comprendre : les Chinois ne sont pas du genre à épiloguer, alors pourquoi n’usent-ils pas de l’intérêt général pour justifier l'expropriation ?

Avec la Chine, on va vraiment de surprises en surprises...

 

 

 

 

 

Commenter cet article