Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Espagne : deux tours de 47 étages... mais pas d'ascenseur

Publié le par Le blog des cadres du BTP

big-a-benidorm-la-tour-intempo-est-sans-ascenseurs-177518.jpg

 

A Benidorm en Espagne, le projet InTempo n’est plus dans le bon tempo. Les deux tours d’habitation de 47 étages et culminant à 200 mètres sont censées devenir le plus haut immeuble résidentiel d’Europe. Problème pour tous ceux qui vont habiter entre le 21ème  étage et le 47ème : ils n’auront pas d’ascenseurs !

On n’avait pas vu construction plus ubuesque depuis un bail, peut-être même depuis la Tour de Pise et son penchant précoce pour l’affaissement.

Explication : Le projet InTempo prévoyait au départ vingt étages. Patatras en 2009, l’entreprise chargée de la construction met la clé sous la porte. Le projet est alors repris par une entreprise qui décide d’en remettre une couche, et même 27, au projet. Malheureusement, elle oublie d'intégrer l'espace pour un ascenseur.

Aujourd’hui, il semble impossible d’en rajouter un.

L’ascenseur à l’échafaud et les marches après l’apéro pour les malheureux acquéreurs qui pensaient se dorer la pilule plutôt que d’en avaler une de cette taille ?

A voir. En tout cas, 35 % des logements ont en tout cas déjà été vendus. Mais on ne sait à quel étage… La date de fin du chantier est prévue pour décembre 2013.

On ne veut pas remuer le couteau dans la paëlla, mais Espagnols et ascenseurs, ce n’est pas le mariage du siècle. On se souvient notamment de cette histoire, il y a deux ou trois ans, lorsqu’une femme espagnole était restée huit jours bloquée dans un ascenseur. L’histoire ne précisait pas si la pauvre avait dû supporter Burt Bacchara, le roi de l’easy listening, pendant une semaine…

Néanmoins, les histoires d’ascenseurs ne concernent pas uniquement la péninsule ibérique. Récemment, ce sont ceux de la Tower Princess, une tour de 97 étages située à Dubaï, qui sont tombés en panne, obligeant ainsi certains habitants à aller dormir à l’hôtel.

Pas sûr que l’histoire réconforte les infortunés Espagnols qui, du 47èmeétage, sont passés au 36ème dessous.

 

Le projet en vidéo

 

Commenter cet article