Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chiffre du dimanche : 1

Publié le par Le blog des cadres du BTP

reunion-Bureau-FNTV14-janvier-2009v3.jpgAttention, ceci n'est pas un poisson d'avril ! Selon une étude d'un centre de recherche médical américain analysée dans Le Monde, il vaut mieux réfléchir seul dans son coin qu'entouré de plusieurs collègues... Diantre !  "Le seul fait de travailler en groupe affecterait en effet le quotient intellectuel (QI) des participants" affirme le journaliste. La réunionite est donc bien une maladie professionnelle. Il était temps de s'en rendre compte...

Ce qui est drôle, c'est que ce mois-ci, l'excellent magazine Sciences et Vie sort un grand dossier qui pose une question cruciale : L'intelligence humaine est-elle en panne ?  Les journalistes du magazine scientifique pensent que le quotient intellectuel ne progresse plus et s'interrogent... Ils devraient venir plus souvent sur le Blog des Cadres du BTP, ils y trouveraient de nombreuses réponses à leurs questions.

Bon, la réunion rend débile, certes, mais ça peut s'arranger. Il existe par exemple des méthodes censées les rendre plus efficaces. A voir... En tout cas, pour ne pas vous laisser vous morfondre et vous inquiéter en ce jour de poisson, on a trouvé la potion d'avril qui soignera votre réunionite, fût-elle très aigüe. Vos neurones vont cesser de se faire la malle. Avec cela, vous allez pouvoir regagner du QI, c'est moi qui vous le dit...

Commenter cet article

Karine Branger 02/04/2012 11:37

Nous sommes tous très convaincus que bien des réunions n’ont servi et ne serviront à rien. Elles sont malheureusement dans beaucoup de cas incontournables et inévitables. Comment refuser de se
rendre à un comité de Direction ? Comment dire à son manager que perdre encore une heure en réunion, non merci, parce qu’on a bien d’autres choses à faire ? Pas simple ! Mais qu’est ce qui fait que
ces réunions ne servent à rien ? Le manque de courage de certains à exposer leur opinion ou à emmètre un avis. Le nivellement des avis s’alignant sur celui du manager ou de celui qui a parlé en
dernier ? Le fait que ces réunions sont des exercices imposés au service d’une politique et d’une approche managériale convenue ? Pourtant l’expérience nous montre à tous que quelques fois mieux
vaut une bonne réunion avec tous les intervenants plutôt que des échanges sans fin par mails interposés ;-)