Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chiffre du dimanche : 40 000

Publié le par Le blog des cadres du BTP

 

 

prestation22840 000, c'est le nombre d'emplois qui pourraient être supprimés en France dans le secteur du BTP, en 2013, selon des estimations de la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics et de la Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment.

Ces prévisions pas folichonnes font suite à une année 2012 qui a déjà vu quelques 20 000 emplois être supprimés dans le secteur. C'est moins que les prévisions (on parlait de 30 000) mais c'est déjà assez préoccupant. Ces chiffres ont été communiqués cette semaine opur recaler le député UDI Jean-Louis Borloo qui estimait à 100 000 les destructions d’emplois dans le secteur. L'ancien ministre devrait peut-être viser les municipales à Marseille...

Bref.

Baisses de commande liées à l’augmentation de la TVA de 7 % à 11 % et attrait moindre des investisseurs pour les dispositifs de défiscalisation (Scellier, Duflot) ont aidé au lézardement de l'édifice BTP.

Compte tenu de la pyramide des âges du secteur qui compte beaucoup de salariés seniors, les licenciements seront néanmoins peu nombreux. En fait, artisans et entrepreneurs ne remplacent pas leurs ouvriers qui font valoir leurs droits à la retraite.

Pour mémoire, depuis 2007, la construction de logements neufs a chuté de 26% (466 000 logements en 2007 contre 346 000 en 2012) et de 18 % depuis un an (soit 74 000 logements). Si cette tendance se confirme, le nombre de mises en chantier devrait atteindre en 2013 son niveau le plus bas depuis 50 ans, avec un recul probable de 20 000 logements. L’activité perdrait 3% au total sur l’année et le chiffre d’affaires global des entreprises artisanales du bâtiment devrait baisser de plus d’1,5 milliard d’euros.

Commenter cet article