Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les cadres en formation de combat ?

Publié le par Le blog des cadres du BTP

Et si la solution, face à la crise, c'était la formation ? Faut-il investir dans le bagage postdiplôme pour voyager loin ? C'est à toutes ces questions que tente de répondre cet article des Echos. Conclusion : si les recruteurs prêtent parfois une un oeil attentif aux lignes supplémentaires d'un CV, les formations servant surtout à évoluer plus vite au sein de l'entreprise et à gagner quelques années. Et ça, comme dirait l'autre, cela n'a pas de prix. Enfin si, y'en a un, et le plus souvent pas un petit. Mais si c'est votre boîte qui le paie...

Formez-vous, réformez-vous qu'ils disaient. A Pôle emploi aussi, on donne dans la formation, ce qui est logique. Enfin, on est censé assurer le suivi de formations... En effet, le système semble avoir du plomb dans l'aile. En cause, les procédures d'achats de formations par appel d'offres, trop lourdes, trop compliquées. Ce papier de l'Express pointe les dysfonctionnement : les appels d'offres sont parfois passés par les centres régionaux "alors qu'aucun besoin correspondant n'était avéré" ou que "l'offre de formation était de toute façon inexistante dans la région". De plus, l'article note que les outils "encore souvent artisanaux" sont aux mains des conseillers Pôle emploi, "ce qui constitue un frein majeur à l'accès des demandeurs d'emploi à la formation".

Conséquence de ces procédures et des ces formation inadaptées : "Les taux de remplissage des stages ne sont que très exceptionnellement de 100%", ce qui génère "un surcoût" pour Pôle emploi car les formations sont payées à l'heure commandée et non au nombre de stagiaires présents". Et dire que Sarkozy veut faire passer le nombre de chômeurs formés de 10 à 40 %...

 Formez vous, réformez-vous, ok... mais sans doute pas à Pôle Emploi.

Commenter cet article