Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Merci l'ingé", épisode 17 : record du monde pour une cellule photovoltaïque franco-allemande !

Publié le par Le blog des cadres du BTP

le-coq-ne-se-sert-pas-que-de-la-lumiere-pour-pousser-son-co.jpg

Cocorico-kikeriki ! Une équipe scientifique germano-française, incluant le groupe Soitec, a annoncé mardi avoir battu un nouveau "record" d'efficacité d'une cellule solaire.

Cette équipe a conçu une nouvelle structure de cellule solaire qui a atteint une efficacité "record" de 44,7%.

Cela signifie que 44,7% de l'énergie du spectre solaire, allant de l'ultraviolet jusqu'à l'infrarouge, est convertie en énergie électrique.

C’est tout ?

Et oui.

De toutes les énergies renouvelables, il faut savoir que c’est le solaire photovoltaïque qui connaît la plus importante déperdition d’énergie. On estime ainsi que les installations photovoltaïques peuvent perdre 80% de l’énergie solaire. Le rendement ne dépasse donc pas 20%.

La raison de cette déperdition ?

« Le rendement d’une cellule photovoltaïque baisse à mesure que la température augmente puisqu’une partie du rayonnement du soleil n’est pas converti en électricité et se dissipe alors sous forme de chaleur. Celle-ci augmente alors la température de la cellule qui perd en productivité ». (source www.cfe-energies.com)

Selon le communiqué de l’équipe scientifique franco-allemande, les nouvelles cellules solaires permettent « d'obtenir dans les régions à fort ensoleillement un rendement deux fois plus élevé que celui des centrales photovoltaïques classiques ».

C’est donc une bonne nouvelle.

Et le photovoltaïque, en France, en a sérieusement besoin.

La dernière édition de l'Observatoire de l'énergie solaire, réalisée par le think tank France Territoire Solaire en partenariat avec le cabinet Kurt Salmon, a dressé un constat tout sauf chaleureux : sur le premier trimestre 2013, moins de 100 mégawatts (MW) ont été raccordés au réseau, soit sept fois moins qu'en 2012. Pour atteindre les objectifs de 20.000 MW de puissance installée d'ici à 2020, la filière doit installer pas moins de 2500 MW par an en

En France, le photovoltaïque a surtout besoin d'une cellule... de crise.

 

Commenter cet article

Plombier Paris 15 04/12/2014 09:39

Belle performance avec cette récupération d'énergie solaire qui double!