Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salaire de pas s'arranger l'égalité Homme-Femme...

Publié le par Le blog des cadres du BTP

femmes.jpgC'est ce que l'on appelle un grand écart (Photo: Source OuestFrance). Selon les chiffres de l'INSEE publiés mercredi et analysés dans le Nouvel Obs, les femmes gagnaient en 2009 en moyenne 20% de moins que les hommes dans le secteur privé, à temps de travail équivalent. Les différences de qualification jouent beaucoup, (19 % des hommes dans le privé sont des cadres contre 12 % chez les femmes) et dans le public ce n'est guère mieux. La femme est peut-être l'avenir de l'homme comme le chantait Ferrat, mais un futur au rabais alors. 

Evidemment, les mauvaises langues, qui ne manquent pas, ne manqueront pas de noter qu'il ne sert à rien de donner davantage d'argent aux femmes, quand on voit ce qu'elles en font.

Bon, plus sérieusement, on a retrouvé ce rapport de l'observatoire des inégalités en date du 22 décembre dernier. Dans l'amoncellement de données qui sont présentées, deux passages ont retenu notre attention.

Le premier : Si l’on tient compte des différences de statut d’emploi (cadre, employé, ouvrier), d’expérience, de qualification (niveau de diplôme) et de secteur d’activité (éducation ou finance) environ 10 % de l’écart demeure inexpliqué  Et voilà comment ces fameux 10 % rejoignent illico presto la composition du paté hénaff et la migraine féminine au rang des mystères absolus de l'humanité.

Le second : l’inégalité des salaires entre hommes et femmes est la plus forte chez les cadres (30,7 %) et donc parmi les salaires les plus élevés.C'est un peu triste. Imaginez, ces femmes qui rien qui grimpe les échelons à la force du poignet (le premier qui y voit une allusion quelconque aura un gage) et qui pense mériter toute considération, se retrouve avec un salaire amputé d'un tiers, comme ça. On connait des hommes qui se mettrait en pétard pour (beaucoup) moins que ça.

Et dans le BTP ? On n'a pas trouvé de chiffres précis. On sait juste que 8 % des effectifs sont des femmes, ce que n'a pas intégré la FFB dans sa communication, qui parle encore des HOMMES alors qu'il devrait évoquer les SALARIES... Mais bon, ce n’est pas ici qu'on va refaire le monde, hein ? Et puis, on entend déjà les mauvaises langues nous glisser que le sujet du jour, c'était vraiment pas cela, mais plutôt ceci !!!!!!!

Commenter cet article

Lea 19/07/2012 12:46

L'inégalité des salaires existent depuis que les femmes travaillent. Mais comme messieurs les employeurs (une minorité, j'espère) voyez toujours la femme comme moins compétente qu'un homme, il est
alors difficile de faire évoluer les mentalités.